Champs électromagnétiques

UNE PROBLÉMATIQUE :

Omniprésents dans notre environnement, dans notre habitat en particulier, les champs électromagnétiques (CEM) sont souvent responsables de troubles de la santé et du bien-être :

- Augmentation de risque de cancer
- Augmentation des risques de fausses couches
- Affaiblissement des défenses immunitaires
- Stress
- Insomnies
- Maux de tête
- Fatigue anormale
- Dépression
- Troubles de la concentration et de la mémoire

 

DES SOLUTIONS :

Spécialiste dans les environnements électromagnétiques et l'électricité biocompatible (ou biotique), l’entreprise CTNR est là pour répondre à vos questions et proposer des solutions adaptées à vos problèmes.

Vous souhaitez mesurer et évaluer des champs électromagnétiques auxquels vous êtes exposés, vous préserver des rayonnements dans votre habitat. Vous souhaitez demander une étude ou des conseils sur la conception et la réalisation d'une installation électrique biocompatible, ou bien un diagnostic de votre habitat, nous saurons répondre à vos attentes.

Il y a des solutions à la plupart des pollutions électromagnétiques, basses ou hautes fréquences. Parfois de simples précautions telles que l’éloignement des sources de rayonnements permettent de réduire nos expositions aux CEM.

Vous souhaitez mieux connaître les risques et vous en préserver, l’entreprise CTNR est là pour vous.

 

LES FACTEURS DE RISQUES :

Les risques des CEM dépendent de plusieurs facteurs :

-       L’intensité du champ électrique et du champ magnétique.

-       Le temps d’exposition : durée par jour et nombre d’années.

-       Le moment de l’exposition : pendant le sommeil, la sensibilité est plus forte que pendant l’activité.

-       La sensibilité individuelle très différente selon les personnes. Des personnes peuvent être très sensibles et même hypersensibles (électro-hypersensibles).

-       La présence simultanée de champ électrique et de champ magnétique. Le cumul de CEM de différentes fréquences et d’autres facteurs environnementaux.

 

LES SEUIL DE RISQUES :

Dans de nombreuses études, on rapporte une augmentation des risques de cancer pour des expositions de longue durée à des champs magnétiques dont l'intensité atteint ou dépasse  0,2 ou 0,3 µT. Selon le rapport bio-initiative publié en 2007, l’exposition aux champs magnétiques devrait être limitée à 0,2 µT voire 0,1 µT  pour les populations sensibles.

 

Sur les risques liés à l'exposition aux champs électriques on ne dispose pas d'études aussi nombreuses. Cependant, une étude récente montre une augmentation significative du risque de leucémie chez l’enfant à partir de 10 V/m (à l’emplacement des lits).

 

Si les effets des champs électromagnétiques ne sont pas contestables, les seuils de sensibilité et les normes sont difficiles à établir en raison des sensibilités individuelles très variables. A partir des études épidémiologiques et des nombreux cas des personnes perturbées par les CEM, rencontrés depuis quelques années, il y a un accord, entre les professionnels concernés par les risques électromagnétiques, pour fixer les seuils aux environs des valeurs ci-dessous : 

-       Champs électriques : 5 à 10 V/m

-       Champs magnétiques : 0,2 µT

 

En l'état actuel des connaissances, le principe de précaution devrait s'appliquer

 

 

MEDIAS :

Article Rue89 / Le Nouvel Observateur sur la vie d'une électrosensible

Présentation d'une gaine anti-rayonnement :